Les USA dénoncent le comportement de la Hongrie envers les migrants

share on:

Etats-Unis, Washington – Le Département d’Etat des Etats-Unis, en charge des relations internationales, a dénoncé la façon dont la Hongrie traite les migrants, dans un rapport publié jeudi 14 avril.

Ce rapport qualifie notamment la loi hongroise datant de 2015, qui incrimine toute personne tentant de passer les frontières illégalement, d’anti-démocratique et contraire aux Droits de l’Homme. Le rapport fait aussi référence aux conditions de détention des prisonniers en Hongrie, aux camps de migrants, à la manière dont sont traités les Roms et les membres de la communauté LGBTI, ainsi qu’à certains comportements antisémites. Il est également stipulé que les migrants sont traités de manière xénophobe.

Le ministre des affaires étrangères hongrois Péter Szijjártó a réagi à ce rapport lors d’une conférence de presse donnée le même jour. Péter Szijjártó a qualifié d’absurde le fait que “des personnes assises dans des bureaux à des milliers de kilomètres de Budapest” se permettent d’émettre un jugement sur comment la Hongrie doit se comporter. Il a aussi ajouté qu’il était absurde que la Hongrie soit pointée du doigt pour sa façon de gérer la crise des migrants, surtout par “un pays qui à ses frontières sud dresse non pas des clôtures mais des murs.”