Des migrants vietnamiens interpellés à la frontière russo-lettone

share on:

Lettonie, Riga – Le 21 avril, les autorités lettones ont interpellé de nouveau des migrants vietnamiens – un groupe de neuf individus et leurs deux passeurs. Ils ont été arrêtés à la frontière russo-lettone, selon les déclarations à la presse de la police des frontières de Lettonie.

Depuis le début de l’année, les autorités lettones ont interpellé 93 clandestins. Environ 50 d’entre eux étaient vietnamiens. L’an dernier, 463 migrants ont été interpellés dans l’État balte pour passage illégale de la frontière. La majorité d’entre eux était également vietnamiens.

La Lettonie a d’ores et déjà prévu l’édification d’une clôture frontalière de 90km de long et de 2,7m de haut, avec barbelés, tout le long de la frontière avec la Russie, pour mettre fin à l’immigration illégale. Riga a prévu 17 millions d’euros pour ce projet. La construction de la barrière a débuté en décembre dernier et sera équipée de vidéos de surveillance et de détecteurs de mouvement. Fin mars, 3km ont été montés et Riga prévoit cette année de fermer 24km avec sa barrière.

Le ministre de l’Intérieur Rihards Kozlovskis a déclaré que le programme de renforcement de la protection frontalière nécessitera 80 millions d’euros d’ici à 2020.

Selon les services de renseignement lettons, la plupart des clandestins arrivent d’Asie centrale ou d’Extrême-Orient et cherchent à rejoindre la Scandinavie en passant par les pays baltes.