L’Ukraine, la Roumanie et la Bulgarie envisagent de former une brigade commune

share on:

Roumanie, Bucarest – Le président ukrainien Porochenko a rencontré son homologue roumain Klaus Iohannis jeudi 21 avril. Les discussions ont porté sur la coopération régionale et la sécurité.

Le président ukrainien Petro Porochenko s’est rendu à Bucarest jeudi dernier. Il a rencontré le président roumain Klaus Iohannis, et le sujet principal de leurs discussions a été la possibilité de mettre en place une brigade commune avec l’Ukraine, la Roumanie et la Bulgarie, en prenant exemple sur la brigade déjà existante réunissant la Lituanie, la Pologne et l’Ukraine (LitPolUkrBrig), façonnée en 2009 et prévue pour être apte au combat en 2017.

Selon novinite.com, Porochenko pense qu’un pas de plus dans cette direction sera bénéfique pour améliorer la sécurité et la confiance dans la région. Il a ajouté qu’il soutient l’initiative roumaine de créer une flottille de l’OTAN en mer Noire. Porochenko a également dit avoir discuté de ce projet avec le président bulgare Rosen Plevneliev lors de sa dernière visite à Kiev le 27 mars.

Plusieurs pays d’Europe Centrale et Orientale ont augmenté leur coopération régionale en terme de défense depuis le début de la crise ukrainienne et la montée des tensions entre l’OTAN et la Russie. Selon defensenews.com, la coopération en matière de capacités aériennes est un des principaux secteurs concerné. Le gouvernement tchèque réfléchit la mise en place d’un escadron aérien interarmées avec la Hongrie qui comprendrait des chasseurs Gripen Saab JAS-39 manœuvrés par les deux pays. Pendant ce temps, la force aérienne de Bulgarie cherche à remplacer ses chasseurs soviétiques vieillissants, soit par des Gripen, soit par des F-16 américains ou des Eurofighters Typhoon. Le lundi 25 avril, deux chasseurs F-22 Raptors de l’armée de l’air des USA ont atterri à Constanța, dans la sud-est de la Roumanie pour effectuer des exercices.