Orbán contre le Brexit

share on:

Hongrie – Le gouvernement hongrois ne soutient pas le Brexit. Et c’est par l’intermédiaire d’un encart publicitaire dans la presse britannique qu’il l’a fait savoir.

Le référendum britannique sur le Brexit – la sortie de l’UE du Royaume-Uni – aura lieu jeudi 23 juin. Le dimanche 19, le porte-parole du gouvernement de Viktor Orbán, Zoltán Kovács, a déclaré que “le gouvernement hongrois est souvent accusé d’être anti-européen, cependant avec cette position “pro-européenne”, il montre qu’il croit résolument et fermement dans les résultats importants de l’Union, même si souvent il imagine l’avenir du continent autrement”.

Dès lundi 20 juin, au Royaume-Uni, les lecteurs de plusieurs journaux peuvent voir ce message du gouvernement hongrois :
brexit
« La décision est la vôtre, mais la Hongrie est très fière d’être avec vous membre de l’UE »

Coup de pouce d’Orbán à Cameron, avec qui il est en bon terme ? Peut-être, mais aussi intérêts hongrois. Le Royaume-Uni est un contributeur important au budget européen, mais surtout, le Royaume-Uni accueille environ 80.000 travailleurs hongrois sur son sol et est un des principaux alliés de la Hongrie au Conseil européen face à la “technocratie bruxelloise”.