Le président chinois en visite en Pologne

share on:

Pologne, Varsovie – Le président chinois Xi est arrivé le lundi 20 Juin dans la capitale polonaise pour rencontrer son homologue Duda. Quelque 40 accords et protocoles d’accord ont été signés. Les deux présidents sont d’accord sur le renforcement des relations bilatérales, la Pologne considérant la Chine comme un marché potentiel énorme pour vendre ses produits agricoles, et la Chine voit la Pologne comme une passerelle vers l’Europe dans son projet de recréation de la Route de la Soie.

Peu de jours après la troisième réunion des dirigeants locaux entre la Chine et les PECO (pays d’Europe centrale et orientale), et après un court voyage à Belgrade, où il a rencontré le Premier ministre serbe Vučić, le président chinois Xi est venu en Pologne le 20 Juin. Accueilli par le président Duda, il a également rencontré plus tard, le premier ministre polonais Beata Szydło, et de nombreux députés polonais.

Les discussions ont porté sur la coopération bilatérale, en particulier en ce qui concerne le développement des infrastructures, des transports et du commerce. La Chine est déjà le principal partenaire asiatique de la Pologne, mais depuis que l’UE et la Russie se sanctionnent mutuellement, la Pologne voit des opportunités à commercer plus avec la Chine, ne pouvant plus vendre autant qu’avant 2014 à la Russie. Les deux présidents ont célébré l’arrivée d’un train de marchandises, symbolisant l’un des 20 trains qui transportent des marchandises à travers l’Eurasie chaque semaine. Le train est un moyen de transport beaucoup plus rapide que le fret maritime, et la Pologne est, selon les Chinois, à une position clé géographique. Le développement du train de marchandises a été un des thèmes de cette rencontre.

A cette occasion, les deux présidents ont annoncé que la Chine et la Pologne élevaient leurs relations au niveau de partenariat stratégique global – comme deux jours plus tôt l’ont annoncé la Chine et la Serbie. Dans son projet de nouvelle Route de la Soie, la Chine compte beaucoup sur l’Europe centrale, qui est la partie occidentale de l’immense projet «la Ceinture et la Route”, reliant par voie terrestre de la Chine à l’Europe. Les investissements dans le port du Pirée, dans le train rapide de la Grèce à la Hongrie, ou dans le canal entre le Danube, l’Oder et l’Elbe sont autant de parties de ce gigantesque projet pensé sur le long terme.

«Je suis convaincu que la Pologne peut continuer à jouer un rôle très important dans les liens de construction entre la Chine et l’Europe,” a dit le président Xi à une conférence de presse. “Il y a une très grande convergence entre l’initiative de la Chine (de développer des liens européens) et le plan de développement de la Pologne.”

Les pays d’Europe centrale coopèrent efficacement entre eux et avec la Chine sur cette nouvelle route commerciale mondiale afin de développer l’Europe centrale en tant que pôle économique majeur, moins dépendant de l’Ouest en particulier, où se trouvent encore les principaux ports et les pôles économiques.

1 Comment

Répondre :