Perturbations à la frontière entre la Hongrie et l’Autriche à cause de la crise des migrants

share on:

Hongrie – Des kilomètres de bouchons ont de facto fermé la frontière entre l’Autriche et la Hongrie. 350 migrants sont arrivés en Hongrie cette fin de semaine juste avant la mise en place d’un nouvel amendement législatif qui a pris effet lundi, ordonnant la fermeture complète des frontières.

Du fait d’un contrôle aux frontières, un bouchon de 15 km de long s’est formé lundi du côté hongrois de la frontière avec l’Autriche. En réponse, les autorités hongroises ont également commencé à contrôler les véhicules en provenance d’Autriche, compliquant l’entrée des voyageurs en venant.

La raison de ce contrôle aux frontières est la recrudescence de migrants, que les douaniers autrichiens cherchent à intercepter. Entre vendredi et dimanche, 350 clandestins ont été interceptés en Hongrie après leur passage illégal de la frontière sud. Le lundi 4 juillet, un nouvel amendement législatif a pris effet, en vertu duquel le gouvernement ordonne la fermeture complète de la frontière. Selon cette loi, quiconque passe illégalement la frontière (avec la Serbie) et est appréhendé dans les 8 km après la frontière sera reconduit immédiatement en Serbie via les zones de transit sans autre procédure.

La page d’information se préoccupant de la situation migratoire dans le sud de la Hongrie, ÖHV Információs Csoport, a rappelé que pour ce faire, une unité complète de gardes-frontière a été déployée à la frontière, ce qui représente près de 3.000 hommes.