La Slovaquie appelle à une prise de décision au sujet des citoyens post-Brexit

share on:

Slovaquie – Le ministre des affaires étrangères slovaque Miroslav Lajčák s’inquiète que les citoyens post-Brexit ne soient pas informés au sujet de leur situation future.

Même si Bruxelles veut attendre que le Royaume-Uni commence la procédure pour quitter le bloc de l’UE, la Slovaquie, mais aussi le Royaume-Uni, souhaitent une discussion rapide sur les droits des citoyens, au sein de l’UE et au Royaume-Uni. “Je veux faire en sorte que nos citoyens ne soient pas laissés avec des questions sans réponse”, a déclaré Miroslav Lajčák. “Il y a des dizaines de milliers de nos citoyens qui travaillent au Royaume-Uni, et je pense qu’il est important de préserver les droits de ces personnes tels qu’ils existent actuellement. Et cela vaut dans les deux sens. Il y a beaucoup de citoyens britanniques qui vivent et travaillent en Europe.” Le secrétaire des affaires étrangères britannique Philip Hammond a eu la même réaction.

Mais cet appel à un accord rapide est en opposition avec la Commission européenne qui a rejeté toute négociation «informelle» sur une sortie du Royaume-Uni avant que Westminster n’invoque l’article 50, une clause dans le traité de Lisbonne qui déclenche un processus de retrait de l’UE de deux ans. La Slovaquie, qui détient actuellement la présidence tournante de l’UE, jouera un rôle important au cours des six prochains mois.