Les dirigeants d’Europe centrale conviés au forum de Rhodes

share on:

Europe centrale – Les dirigeants tchèque, slovaque et hongrois pourraient assister au prochain forum de Rhodes en Grèce, organisé par l’Institut de recherche du «Dialogue des civilisations”, les 30 Septembre et 1 Octobre. Le Forum de Rhodes, intitulé cette année “Le Chaos de Multiplicité: un appel urgent au dialogue”, a lieu chaque année depuis 2002 sous la direction de Vladimir Yakounine, ancien chef des chemins de fer russes et allié de longue date du président Vladimir Poutine.

Des officiels tchèques ont confirmé la participation du président tchèque Miloš Zeman au prochain forum de l’île de Rhodes en Grèce, a rapporté Reuters. “Le président s’est décidé il y a quelques jours, et une impulsion supplémentaire est venue en apprenant que les premiers ministres slovaque et hongrois pourraient venir”, a déclaré le porte-parole Jiri Ovcacek.

Reuters rapporte également que Zeman parlera de la nécessité d’unir les forces dans la lutte contre le terrorisme, a dit son porte-parole, et qu’il prévoit aussi de parler à Orbán et Fico à propos de “la pression croissante de Bruxelles” sur les États d’Europe centrale qui se refusent à accueillir des migrants du Moyen-Orient. Zeman a déjà participé au forum en 2014.

Le forum est considéré par certains comme un outil russe d’influence. L’un des principaux sujets sera les sanctions économiques. Le premier ministre slovaque Robert Fico et le premier ministre hongrois Viktor Orbán ont tout deux critiqué les sanctions de l’UE contre la Russie, qui sont nuisibles pour leurs économies respectives. Orbán a par ailleurs déclaré plus tôt cette année que l’UE doit avoir un “débat sérieux” sur les sanctions.

1 Comment

  1. Etant donné que la Russie est active en matière d’activation de réseaux terroristes particulièrement meurtriers (dès 1999 contre sa propre population jusqu’à aujourd’hui contre l’Ukraine), ce forum organisé par un des sbires du tyran Poutine n’est évidemment qu’un attrape-nigaud.
    J’espère les dirigeants du V4 assez intelligents pour s’en rendre compte.
    Le maintien des sanctions contre les fauteurs de guerre sont essentiels à la politique européenne.

Répondre :