La Slovaquie prête à aider l’Ukraine en gaz

share on:

Slovaquie – Le Premier ministre slovaque Robert Fico a annoncé que Bratislava est prêt à aider l’Ukraine en lui fournissant le volume maximum de gaz en flux à contre-courant, a déclaré dans un communiqué le 7 Septembre le gouvernement ukrainien.

L’annonce aurait été faite par Fico lors d’une rencontre avec son homologue ukrainien Volodymyr Groysman en marge du 26e Forum économique international qui a commencé mardi 6 septembre.

“À son tour, le Premier ministre Robert Fico a assuré [l’Ukraine] de la disponibilité du gouvernement slovaque pour aider l’Ukraine en inversant les flux de gaz au maximum,” peut-on lire sur le site internet du gouvernement ukrainien.

Selon la déclaration, Fico a également exprimé que son pays était prêt à aider l’Ukraine dans le transport du pétrole de la Caspienne à travers les territoires ukrainiens et slovaques jusqu’à une raffinerie de Kralupy en Tchéquie.

En 2014, la Slovaquie a lancé le projet de gazoduc Eastring, après que la Russie eut arrêté la mise en œuvre de son projet South Stream, destiné à traverser la mer Noire pour livrer le gaz naturel russe à travers la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie et la Slovénie à l’Italie et à l’Autriche, afin d’éviter l’exportation de gaz à travers l’Ukraine. Eastring est configuré pour se connecter en Slovaquie avec les pays des Balkans, ainsi qu’avec les gazoducs existants en Ukraine, Tchéquie, Hongrie, Roumanie, et la construction d’une unité de distribution de gaz est prévue près de la ville bulgare de Varna.

En novembre 2015, l’Ukraine a stoppé les achats de gaz russe, affirmant que le prix offert par ses partenaires européens était nettement inférieur à celui proposé par Moscou. Afin de remplacer le gaz russe, l’Ukraine reçoit des flux inversés de gaz en provenance de pays de l’UE tels que la Slovaquie, la Hongrie et la Pologne, a écrit Sputnik News.

La Slovaquie augmente sa capacité de stockage de gaz

Deux semaines après ces déclarations, la Slovaquie a annoncé remettre sur la table le projet de nouvelle zone de stockage de gaz naturel. Une nouvelle installation capable de stocker jusqu’à 1,5 milliards de mètres cubes de gaz devrait être construite près du village de Golianovo, près de Nitra.

Le ministère de l’Économie a approuvé la construction de l’installation de stockage de gaz souterrain près de Golianovo il y a déjà huit ans. Mais cette année seulement ont commencé à être prise quelques véritables étapes menant à sa construction, a rapporté l’agence SITA.

La capacité de stockage souterrain de gaz en Slovaquie est actuellement d’environ 3 milliards de mètres cubes, rappelle le Spectator.