Attentat de Berlin : le héros polonais

share on:

Allemagne, Berlin – Lors de l’attentat du lundi 19 décembre à un marché de Noël à Berlin, 12 personnes sont mortes après qu’un camion a foncé sur la Breitscheidplatz. Le coupable recherché serait un homme tunisien, dont la carte d’identité a été retrouvée dans le camion.

Lukasz Urban, le chauffeur poids-lourds polonais qui conduisait le camion avant de se faire attaquer par le terroriste, était, selon son cousin et employeur Ariel Zurawski, un homme d’une grande force physique : le polonais faisait 120 kg pour 1,83 m. Il a souligné « qu’une personne seule n’aurait pas été capable de le maîtriser. » Lukasz Urban était un père de famille, avec un enfant. Il a eu sa femme au téléphone une heure avant l’attentat et il prévoyait de rentrer pour Noël.

Le chauffeur polonais a été roué de coups et poignardé à de nombreuses reprises. Malgré cela, il aurait usé de toutes ses forces pour garder ou reprendre le volant, et ainsi éviter que davantage de personnes soient tuées.

Lukasz Urban n’était pas mort quand le camion a fini sa course, mais son corps a été retrouvé sans vie sur le siège passager, tué par balle avant que le coupable ne se soit enfui.

Le ou les suspects toujours recherchés

Un premier suspect, un demandeur d’asile pakistanais, avait été arrêté par la police, mais il a été relâché par manque de preuves. Il est connu des autorités pour violences sexuelles.

Photo : Facebook

Anis A., l’actuel suspect, est un migrant en demande d’asile qui avait été identifié comme une menace potentielle à son arrivée en Allemagne et devait être sous surveillance. Il est associé à un groupe chargé de recruter des volontaires pour se battre pour l’EI. Il aurait vécu durant un mois avec l’un d’entre eux. Il a séjourné en Italie, de 2012 a 2015 et avait été autorisé a rester en Allemagne.

L’attentat a été revendiqué par l’Etat islamique.

Répondre :