Trump à Orbán : “nous avons des possibilités énormes pour avancer vers la réalisation de nos objectifs communs”

share on:

Hongrie, Budapest – Selon un communiqué de presse du gouvernement hongrois, le responsable médiatique du premier ministre Viktor Orbán a annoncé que “le président des États-Unis Donald Trump a écrit une lettre au premier ministre Viktor Orbán en le remerciant pour son message de félicitations écrites à l’occasion de l’investiture du Président”.

Suite à l’investiture de M. Trump, M. Orbán a envoyé une lettre de félicitations au nouveau président américain, en lui écrivant que “votre victoire historique lors de ces élections vous donne un mandat fort du peuple américain pour apporter le changement”. Le chef du gouvernement hongrois a également ajouté que “la croissance permanente de nos liens économiques, une coopération de longue date dans des domaines tels que la lutte contre le terrorisme, nos visions similaires sur les politiques économiques et de sécurité, sur la responsabilité de la sécurité de nos propres citoyens et sur le contrôle des frontières et des migrations, nous donnent une occasion historique de façonner l’avenir ensemble”.

Dans sa réponse récente, le Président Trump a écrit qu’il apprécie grandement l’appui et les encouragements du Premier ministre hongrois.

Dans sa lettre, M. Trump a écrit à M. Orbán que

“Nous sommes confrontés à des défis que, je crois, nous sommes capables de surmonter ensemble, par le partenariat. Cependant, nous avons également d’énormes possibilités d’avancer vers la réalisation de nos objectifs communs”.

En juillet et en août, Viktor Orbán a déclaré ouvertement qu’il pensait Donald Trump être un meilleur candidat pour les intérêts européens et hongrois. Il a également salué sur sa page facebook la victoire de Donald Trump en novembre, en postant “Félicitations, quelle bonne nouvelle, la démocratie est toujours vivante”.

Les deux hommes pourraient se rencontrer fin mai lors de la réunion de l’OTAN à Bruxelles. Après l’élection de M. Trump, les deux dirigeants auraient eu une conversation téléphonique au cours de laquelle M. Trump aurait invité M. Orbán à Washington, mais aucune date officielle n’a encore été fixée.