Le Visegrád Post a 3 ans !

share on:

Chers lecteurs,

Aujourd’hui, 31 mars 2019, le Visegrád Post fête ses trois ans !

Il y a trois ans aujourd’hui, Ferenc Almássy lançait le Visegrád Post. Lancé en 2016 alors que le Groupe de Visegrád se réveillait de sa torpeur à cause de l’afflux massif et incontrôlable de clandestins, présenté par les médias comme une fatalité, voire comme une chance, le Visegrád Post s’est donné pour mission de faire écho à la vision civilisationnelle de l’Europe centrale.

À contre courant des médias libéraux, progressistes et mondialistes qui dominent le secteur de l’information et de l’influence d’opinion, nous avons tenu à créer un média indépendant sur une ligne conservatrice et chrétienne, reflétant ainsi la vision majoritaire de l’Europe centrale.

Nous avons accompli déjà trois ans de travail sans relâche pour faire parvenir au plus grand nombre de lecteurs d’autres points de vue sur l’Europe centrale. Contre vents et marées, et avec la seule aide de nos quelques donateurs, grâce à l’aide de nombreux bénévoles et au soutien de notre sponsor TV Libertés, nous avons réussi à faire vivre le Visegrád Post pendant trois ans.

Parmi les 760 articles publiés en français (732 en anglais et 152 en allemand – langue ajouté il y a un an), un certain nombre d’entretiens, dont durant cette troisième année d’existence, quelques personnalités importantes : Péter Márki-Zay, figure montante de l’opposition libérale en Hongrie, Jean-Christophe Buisson du Figaro Magazine, Jarosław Gowin, vice-Premier ministre polonais et ministre de la recherche, ou encore l’économiste hongrois László Bogár.

N’ayant pas les moyens humains et matériel d’effectuer une revue de presse exhaustive et régulière, nous avions choisi en 2017 de moins couvrir l’actualité à chaud et de produire de préférence des analyses et des décryptages de l’actualité. Notre volonté de ne pas aller à la chasse au buzz et de produire un travail de qualité nous donne une visibilité modérée pour le moment.

Toutefois, nous sommes en français et en anglais le site spécialisé sur l’Europe centrale le plus consulté, tandis que nous sommes deuxième pour l’allemand. Cela prouve que notre public est important, qu’une vraie demande existe.

Cependant, n’acceptant pas de publicité, ne faisant pas payer l’accès à notre contenu et n’ayant à l’heure actuelle jamais reçu d’aides ou de subventions, nous avons besoin de vous, chers lecteurs, donateurs, pour continuer notre travail et pour espérer fêter l’an prochain avec vous notre quatrième anniversaire.

Tout cela n’est possible que grâce à votre soutien ! Votre don peut nous être fait directement via PayPal (en cliquant ICI), ou via nos partenaires de l’ASNA (Association de Soutien au Nouvel Audiovisuel) : pour les lecteurs résidents français soumis à l’impôt sur le revenu, chaque don à travers l’ASNA ouvre la possibilité d’une réduction fiscale de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Ainsi, un don de 100 euros ne vous coûte réellement que 34 euros. Dès réception de votre don, nous vous enverrons un reçu à joindre à votre déclaration d’impôts.

Pour effectuer votre don :

  • Par chèque (à l’ordre de l’ASNA – préciser dans le courrier “soutien au Visegrád Post”) :

TV Libertés
BP 40035
94271 Le Kremlin Bicêtre cedex

  • Par virement direct (précisez dans les informations complémentaires vos coordonnées indispensables à l’envoi de votre reçu fiscal et “soutien au Visegrád Post”) :

IBAN : FR7630087338120002019010161
Bic : CMCIFRPP
(Attention : seuls les dons effectués à l’ASNA ouvrent droit à la réduction fiscal ; ce n’est donc pas le cas du don via Paypal)

 

Aidez-nous à vous informer en soutenant notre travail ! Faites un cadeau d’anniversaire au Visegrád Post !

En vous remerciant pour votre fidélité, votre confiance et votre soutien,

Ferenc Almássy,
Rédacteur en chef

 

 

1 Comment

  1. Merci pour votre travail au cours de ces 3 dernières années. Je vous lis à chaque fois avec beaucoup de plaisir. Palme décernée pour l’article “Jobbik, virage à 180 degrés”, qui était vraiment excellent !

Répondre à Baptiste Annuler la réponse