Une compensation prévue pour les expulsés de Tchécoslovaquie en 1945

share on:

Hongrie, Budapest – Le secrétaire d’état au ministère de la justice Pál Völner a déclaré que le gouvernement s’engageait une nouvelle fois à prendre des mesures compensatrices envers les Hongrois qui avaient été expulsés de Tchécoslovaquie pour raison de “culpabilité collective” entre mai et octobre 1945, suite au décret Beneš.

En effet, 170 000 Hongrois et Allemands avaient été dépouillés de tous leurs biens et renvoyés du pays car ils étaient dénoncés comme en partie responsables de la partition de la Tchécoslovaquie en 1938. Pál Völner a rappelé que sous le régime communiste de Rákosi aucune mesure n’avait été envisagée pour dédommager les Hongrois qui s’étaient vus contraints de quitter leurs terres, c’est-à-dire le nord de la Hongrie avant la deuxième guerre mondiale. Cette mesure se veut un pas de plus pour tourner la page d’un passé communiste encore douloureux pour certains.

Répondre :