La constitution hongroise empêche l’immigration de masse et l’islamisation du pays, selon Orbán

share on:

Hongrie, Budapest – Lors de la cérémonie au parlement pour les 5 ans de la nouvelle constitution hongroise, le premier ministre Viktor Orbán a tenu un discours sans équivoque. La constitution hongroise empêche l’immigration de masse et l’islamisation du pays, selon lui.

La constitution hongroise – introduite par le Fidesz en 2011 – prévient l’islamisation et rend impossible l’immigration de masse, protégeant la langue et la culture hongroises, a déclaré le premier ministre Orbán lors de la cérémonie des 5 ans de la nouvelle constitution.

“Pour être parfaitement clair et sans équivoque, je peux dire que l’islamisation est constitutionnellement interdite en Hongrie”, a-t-il dit. Le gouvernement n’est pas en mesure d’accepter une immigration de masse, car cela irait à l’encontre des principes embrassés par la Loi Fondamentale, autre nom de la constitution hongroise.

Le chef du gouvernement a cité des extraits du la “Loi Fondamentale” assurant que celle-ci garantissait “la promotion et la protection de notre héritage, de notre langue unique, de la culture hongroise” ainsi que la protection des “conditions de vie des futures générations”.

“Nous avons le droit de choisir avec qui nous voulons et avec qui nous ne le voulons pas” a encore martelé Orbán. Puis d’ajouter que la Hongrie et les pays d’Europe centrale sont plus à même d’apporter des réponses adaptées aux crises diverses car ils sont plus “emplis de l’esprit d’action” que d’autres pays. Il a ajouté que la raison en est la constitution moderne qui a réponse à “d’où viennent les Hongrois, où sont-ils maintenant et où ils vont”, alors que l’Europe “est dans le déni à propos de son passé et de son futur et est accablée par l’auto-flagellation”. “Cela ressort des fréquentes attaques de l’Europe à l’égard de la Pologne et de la Hongrie” a dit Orbán.

5 Comments

    1. Si vous aviez la moindre idée du nombre de mahométans qu’a fait entrer et continue à faire entrer Poutine en Russie …
      Si vous saviez même ce qui se camoufle sous l’idéologie néo-eurasiste, vous remettriez ce type à sa vraie place : au fond des égouts de l’Histoire.

  1. Les peuples ont les chefs qu’ils méritent! Viktor Orban, défend avec force l’identité du peule hongrois. Que son peuple le bénisse!

Répondre :