Exercice anti-terroriste du V4 à Budapest

share on:

Hongrie, Budapest – Sous le commandement hongrois, les forces spéciales de la police des quatre pays du groupe de Visegrád ont réalisé un exercice de simulation d’attaque terroriste. Le premier ministre Viktor Orbán était présent.

Jeudi 6 octobre 2016, à l’aube, avant l’ouverture du métro, les forces spéciales des polices de Hongrie, Slovaquie, Tchéquie et Pologne ont pris part conjointement à un exercice important d’anti-terrorisme. Une simulation d’attaque terroriste menée par trois hommes a été réalisée à Budapest. La scénario comprenait une fusillade dans une station internationale de bus, puis une attaque dans une rame de métro, et les forces spéciales ont dû gérer des blessés, des morts, des tirs et des prises d’otage, sous les yeux du premier ministre hongrois et d’autres membres du gouvernement hongrois.

“Nous devons être aussi durs et déterminés que les terroristes le sont,” a dit le premier ministre hongrois aux participants. “Nous ne serons pas capable de prévenir ou de riposter à une attaque visant la Hongrie à moins d’être dédiés à notre cause comme le sont ceux commettant ces actes,” a-t-il ajouté, avant de remercier les invités polonais, tchèques et slovaques.

Vidéo de l’événement :

1 Comment

  1. Un IMMENSE MERCI à la Hongrie de son rôle (séculaire!) de protection de l’Europe contre l’Islam!
    Plus de français qu’ on ne pense, en ont conscience et je suis heureuse de pouvoir vous exprimer ici toute notre gratitude!

Répondre :