La Hongrie et la Russie pourraient bientôt utiliser leurs monnaies nationales pour leurs échanges

share on:

Hongrie – Le représentant commercial de la Russie en Hongrie, Nikolay Livencev, a déclaré au magazine hongrois Figyelő que la Hongrie et la Russie pourraient utiliser leurs propres monnaies nationales pour le commerce bilatéral. En outre, une compagnie aérienne russo-hongroise pourrait voir le jour prochainement.

Nikolay Livencev, représentant commercial de la Russie en Hongrie, a déclaré au magazine économique hongrois Figyelő que la Hongrie et la Russie étaient prêtes à entamer des négociations pour mettre en place l’usage des monnaies nationales (HUF et RUB) dans le commerce bilatéral entre les deux pays.

Livencev a souligné que, selon eux, cette méthode comptable réduirait les risques liés aux activités commerciales bilatérales et offrirait d’autres avantages dans le secteur du tourisme, de la banque et de l’énergie, à savoir, les trois principaux secteurs d’investissement et de commerce entre les deux pays.

Hungarian Ambiance note que les méthodes comptables basées sur le forint et le rouble pourrait élargir la liste des divers instruments financiers utilisés dans le commerce bilatéral et permettraient d’éliminer la conversion des monnaies locales en dollar ou en euro en supprimant les pertes de conversion intermédiaire.

Les gouvernements nationaux ont le pouvoir de mettre en place l’utilisation des monnaies nationales dans le commerce bilatéral, a souligné M. Livencev. La Fédération de Russie est intéressée à la mise en place de tels accords. À Moscou, il existe un soutien de haut niveau à cet accord commercial, comme l’a déclaré le président Vladimir Poutine dans une récente déclaration selon laquelle la Fédération de Russie est prête à renforcer le rôle des monnaies nationales dans le commerce bilatéral du fait que leur utilisation réduit la dépendance aux fluctuations économiques extérieures.

Le représentant commercial russe a également déclaré que des consultations préalables ont eu lieu entre les deux pays pour former une compagnie aérienne russo-hongroise, un projet que la partie russe trouve très intéressant. “Mais à ce stade, il serait prématuré de parler d’un quelconque résultat.” Cela dit, la Hongrie et les régions russes continuent à développer les activités économiques, culturelles et touristiques et il serait utile d’avoir une liaison aérienne directe entre ces régions et la Hongrie à l’aide de vols à bas coûts, souligne Hungarian Ambiance. En effet, les Russes sont les principaux touristes de Hongrie, pays qui jouit d’une excellente réputation en Russie.

La compagnie russe-hongroise envisagée utiliserait des avions régionaux SSJ-100 russes. La compagnie aérienne russe S7 exploite déjà des vols à bas prix entre la Russie et les aéroports du lac Balaton et de Sármellék, a ajouté le représentant russe.

Source principale: Hungarian Ambiance