“L’OTAN ne cherche pas le conflit avec la Russie” selon Stoltenberg

share on:

Belgique, Bruxelles – Le secrétaire général de l’OTAN a exprimé une profonde inquiétude suite aux mouvements des pilotes russes au-dessus de la Baltique. Stoltenberg n’a cependant pas voulu parlé des récents accrochages avec le gouvernement russe. Plus encore, il n’a pas voulu dire clairement si les forces US avaient l’autorisation de faire feu ou non sur les Su-24 russes.

“C’est un comportement dangereux et non-professionnel de la part des pilotes russes. Et ce n’est pas le seul exemple,” a dit aux journalistes britanniques le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg. Il a ensuite fermement insisté pour dire que la Fédération de Russie n’avait aucune raison de se sentir menacée ou provoquée dans la région de la mer Baltique. “L’OTAN ne cherche pas le conflit avec la Russie, nous ne voulons pas d’une nouvelle Guerre Froide,” a rajouté Stoltenberg.

Le secrétaire général n’a dit clairement si les Américains étaient autorisés à attaquer les chasseurs russes. Au lieu de cela, il a rappelé qu’un chasseur russe avait été récemment abattu en Turquie, et que du fait d’incidents de ce genre, il était urgent d’assurer transparence et réduire les risques.