Le Jobbik fait peau neuve

share on:

Hongrie, Budapest – Le président du Jobbik, Gábor Vona, a décidé de renouveller la direction du parti. Le parti fait peau neuve.

Le Jobbik, parti “national-radical” selon ses propres termes, fait peau neuve. Le parti à la réputation sulfureuse à l’Ouest du continent, est depuis 2014 la deuxième force politique du pays après le Fidesz d’Orbán. En quête de normalisation, la direction du parti a décidé de devenir un parti populiste pour chercher des soutiens au delà des sympathisants traditionnels.

Ainsi le président du Jobbik, Gábor Vona, a décidé d’éloigner de la direction trois des vice-présidents, István Apáti, Előd Novák et István Szávay, considérés comme les chefs de file de la branche la plus radicale du parti pour faire de la place à des maires Jobbik ayant fait leurs preuves sur le terrain. Aucune scission en vue, assure le porte-parole du parti, Ádám Mirkóczki. Le président rappelle même que ces vice-présidents seront toujours importants au sein du parti.

Les prochaines élections législatives en Hongrie auront lieu en 2018. Favori des jeunes et des classes populaires, le Jobbik espère par ce nouveau changement augmenter ses chances face au Fidesz, qui souffre d’attaques sur la corruption et d’une opposition organisée à travers la société civile grandissante de nouveau.

1 Comment

  1. Il ferait mieux de virer Béla Kovács, agent de Poutine, et mieux écouter ses électeurs qui eux-aussi se sentent plus proche de l’ouest que de la Russie, comme l’a révélé l’Institut Nezöpont en janvier 2016.
    Mais c’est peut-être ce qui est en cours. A suivre, donc …

Répondre :