Roland Garros 2016 – Djokovic, Mladenovic, Hingis : les joueurs originaires d’Europe centrale au top

share on:

France, Paris – Le verdict de Roland Garros est tombé, et le petit monde du tennis passe désormais au vert durant six semaines, avec Wimbledon en point d’orgue de la courte saison de tennis sur gazon. L’heure de faire le bilan.

Novak Djokovic marque définitivement l’histoire du tennis

Djokovic

En remportant contre Andy Murray pour la première fois Roland Garros après trois échecs, le serbe au grand cœur (qu’il a emprunté à l’ancien triple vainqueur de Roland Garros Gustavo Kuerten) vient de réaliser ce qu’aucun joueur, pas même Federer et Nadal, n’avait plus réalisé depuis plus de cinquante ans : remporter les quatre titres du Grand Chelem consécutivement. Et encore à l’époque de Rod Laver, l’Open d’Australie, Wimbledon et l’US Open se jouaient tous trois sur gazon.

Outre le Grand Chelem sur deux ans et en carrière, Djokovic établit un nouveau record de points au classement ATP (16950, soit davantage que ses deux poursuivants – Murray et Federer – réunis!).

L’interrogation qui se pose désormais est de savoir s’il serait en mesure de réaliser le Grand Chelem calendaire, voire “doré” avec les Jeux Olympiques de Rio.

Autre titre que Djokovic cherchera à glaner : le Masters 1000 de Cincinnati, le seul tournoi des neuf que compte cette catégorie qui manque à son palmarès. Il serait ainsi le premier à réaliser cet exploit. Il ne manque au palmarès de Roger Federer que les tournois de Monte-Carlo et de Rome (avec quatre finales perdues à chaque fois), mais il est peu probable que le suisse parvienne à décrocher ces tournois qui se jouent sur terre battue.

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia sacrées en double

Malgré un tennis féminin français en relatif déclin après la période faste autour d’Amélie Mauresmo, Mary Pierce et Marion Bartoli, les joueuses françaises – qualifiées pour la finale de la Fed Cup 2016 – restent vaillantes.

La paire française constituée de Caroline Garcia et de Kristina Mladenovic (joueuse française d’origine serbe) a en effet remporté le double féminin de Roland Garros. Cela faisait plus de 40 ans qu’une paire exclusivement française n’avait remporté le double dames de Roland Garros.

Mladenovic et Garcia
Garcia et Mladenovic

Avec cette victoire, Garcia et Mladenovic remportent leur premier titre du Grand Chelem en double féminin, constituent la deuxième meilleure paire du double féminin mondial (derrière les intouchables Hingis et Mirza) et peuvent espérer une médaille aux Jeux Olympiques de Rio à l’été 2016.

Martina Hingis complète sa collection de Grand Chelem

La suissesse d’origine slovaque remporte l’un des derniers titres qui manquait à sa carrière.

De retour à la compétition depuis 2013 (mais uniquement en double), la joueuse de 35 ans qui a dominé le tennis féminin à la fin des années 90 a gagné le dernier tournoi du Grand Chelem qui manquait à son palmarès de double mixte, associée à l’indien Leander Paes.

En finale, ils ont battu la paire composée du croate Ivan Dodig et de l’indienne Sania Mirza, qui est également la partenaire de double féminin de Martina Hingis. La rencontre a été particulièrement indécise jusqu’à son terme : 4/6 6/4 10/8. Menés 3/1 dans le jeu décisif, Hingis et Paes ont mené 8/6 avant de voir leurs adversaires revenir à 8/8, pour finalement remporter les deux derniers points et décrocher le seul titre qui leur manquait en double mixte.

Paes et Hingis ont désormais remporté tous les titres du Grand Chelem en double et double mixte. À Hingis, il ne manque qu’un seul titre à sa collection : le simple de Roland Garros. Mais elle ne joue plus en simple depuis 2007 (elle n’a joué de matchs officiels en simple depuis lors qu’en Fed Cup).

En vue des Jeux Olympiques de Rio, Martina Hingis – qui est numéro 1 mondial en double – devrait être associée à son compatriote Roger Federer en double mixte. La Suisse pourrait disposer d’une autre paire redoutable de double mixte, avec Stanislas Wawrinka et la suissesse d’origine hongroise Tímea Bacsinszky, actuellement n°10 mondiale du tennis féminin.

Martina Hingis
Martina Hingis

Répondre :