L’Autriche menace Merkel

share on:

Par István Lovas.

“L’Autriche a menacé Merkel: les réfugiés seront envoyés en Allemagne” a titré le portail d’informations allemand Deutsch Wirtschafts Nachrichten, citant le ministre des Affaires étrangères de l’Autriche Sebastian Kurz, qui a déclaré nécessaire de renforcer la protection des frontières extérieures de l’Union européenne.

Les réfugiés qui arrivent sans papiers d’identité doivent être déplacés sur une île en dehors des frontières de l’Union européenne, puis renvoyés vers les centres dans les pays tiers. “L’UE doit rapidement apprendre de pays tels que l’Australie”, a déclaré le politicien conservateur. La marine australienne place les demandeurs d’asile sur les îles de l’océan Pacifique ; ce qui est critiqué par les organisations des droits de l’Homme. Il a ajouté que si l’UE avait une forte protection à sa frontière, il n’y aurait pas besoin d’un accord sur les migrants avec la Turquie.

Mais qui prétend que les frontières extérieures de l’UE n’ont pas besoin de protection devrait logiquement demander le rétablissement des frontières nationales. Par conséquent, l’Autriche n’a pas exclu d’envoyer les réfugiés en Allemagne.

Traduit du hongrois par le Visegrád Post.
Publié originellement sur le blog d’István Lovas.

2 Comments

  1. “Les réfugiés qui arrivent sans papiers d’identité doivent être déplacés sur une île en dehors des frontières de l’Union européenne, puis renvoyés vers les centres dans les pays tiers.”

    Le nord du Mali, la Libye (quasi déserte et déjà en cours d’action militaire occidentale) , la Mauritanie , pourraient servir de pays “relais” en y implémentant tous les camps de réfugiés et clandestins (moyennant aides et finances).

    Il est temps aussi de refuser les clandestins et de fermer les frontières. Si Renzi et Merkel veulent continuer a les faire venir, qu’ils les prennent chez eux !
    La guerre civile gronde, les gens stockent des armes et se préparent a chasser eux mêmes les envahisseurs.

Répondre :