La Hongrie ne veut pas des migrants que la Suède a accepté d’accueillir

share on:

Hongrie – L’an dernier, la Hongrie a enregistré des migrants qui ont été envoyés  en Suède. Maintenant que la Suède ne peut pas s’occuper des migrants qui sont trop nombreux, elle voudrait les renvoyer dans leur pays d’arrivée, la Hongrie.


La Hongrie ne souhaite pas appliquer le règlement Dublin II de l’UE, en vertu duquel les demandeurs d’asile peuvent être renvoyés dans leur premier pays d’arrivée dans l’UE pour leurs démarches administratives. En Suède, 152.000 migrants demandent l’asile. L’an dernier, la Suède a accepté 163.000 migrants.


“Tous les pays doivent suivre les règles communes, sinon ils ne peuvent pas être membres. Je vais convoquer l’ambassadeur de Hongrie la semaine prochaine et l’en informer”, a déclaré le ministre suédois des migrations Morgan Johansson.

3 Comments

  1. la Suède n’a qu’à prendre ses responsabilités et sortir de l’UE ! Qu’elle renvoie tous ces migrants en Turquie ou ailleurs. Il n’y a pas de raison que les autres pays acceptent de provoquer de graves déséquilibres dans leurs populations respectives pour le seul plaisir de respecter les accords ineptes de la politique mondialiste de Bruxelles ! Les temps ont changé. ce qui était valable hier ne l’est plus désormais compte tenu des menaces qui pèsent sur les populations d’Europe (conquête idéologique, viols, attentats, augmentation de la criminalité, déséquilibre économique, etc…)

  2. Le premier pays de l’UE traversé par ces migrants illégaux, c’est bien évidemment la Grèce. Si les gauchistes corrompus qui dirigent ce pays n’ont pas rempli leurs obligations d’enregistrement de ces mendiants (probablement sous l’influence criminelle de Poutine cherchant tous les moyens pour déstabiliser l’Europe), ce n’est bien évidemment pas à la Hongrie d’y remédier. Que la Grèce et la Suède règlent leur problème entre eux.

Répondre :