20 août : fête nationale en Hongrie !

share on:

Hongrie – Le 20 août, la Hongrie célèbre son premier roi chrétien et sa fondation en tant qu’État chrétien. Pour cette raison, le 20 août, le jour de Saint-Étienne, est célébré comme la principale fête nationale chaque année depuis 1083. Des célébrations massives ont lieu dans tout le pays!

Si la Hongrie existe en tant qu’État depuis 896, elle n’est chrétienne que depuis l’an 1000. À l’époque, le roi István (Etienne Ier de Hongrie) a reçu la sainte couronne du pape Sylvestre lors de Noël. En 1083, le 20 août, il a été canonisé et depuis lors cette journée est célébrée par les Hongrois comme le jour de la fondation de l’État et le jour du Saint-Roi Étienne Ier de Hongrie.

Ce jour-là a lieu également chaque année la bénédiction du pain nouveau par les autorités religieuses (généralement des prêtres et des évêques catholiques et calvinistes), une célébration importante pour ce pays et ce peuple encore très ruraux.

Le Parlement est ouvert toute la journée pour les visiteurs, avec entrée gratuite pour tous et aucune inscription nécessaire. Des dizaines de milliers de personnes de province viennent généralement à la capitale pour visiter le Parlement et voir la Sainte Couronne.

Chaque année depuis 2007, partout dans le pays, les gens peuvent manger le “gâteau du pays”. Toutes les confiseries du pays feront le même gâteau suivant la recette du gagnant de cette année. Pour 2016, le gâteau est fait avec du chocolat blanc, des graines de potiron, de la praline et de la framboise. Mais il y a aussi un gâteau sans sucre, afin que nul ne soit mis de côté ce jour-là et que chacun puisse prendre part aux célébrations !

Des concerts gratuits en plein air et et des activités pour les enfants font également partie de la journée, et à Budapest, ce sera comme chaque année le dernier jour du Festival des arts populaires qui ont lieu sur la colline du château de Buda.

A 17h00 a lieu la messe catholique romaine et la procession avec la main droite momifiée de Saint-Étienne à la basilique Saint-Étienne dans le centre de Budapest.

Enfin, dans de nombreuses villes et bien sûr à Budapest, au-dessus du Danube, des feux d’artifice seront lancés pour conclure en beauté cette fête nationale.

1 Comment

Répondre :