Des migrants irakiens fuient d’Allemagne vers la Hongrie

share on:

Hongrie – La presse tchèque relate qu’une famille de chrétiens irakiens, composée d’une vingtaine de membre, a fui d’Allemagne en…Hongrie. L’histoire peut paraître rocambolesque si l’on pense à la différence de politique migratoire entre la Hongrie de Viktor Orbán et l’Allemagne d’Angela Merkel. Cependant, d’après le quotidien MF Dnes, le but de cette famille n’est pas de rester en Hongrie mais de tenter à nouveau sa chance en Allemagne sous une nouvelle identité.

Le parcours migratoire de cette famille de chrétiens d’Iraq est assez particulier. Elle a tout d’abord bénéficié d’un programme de l’organisation caritative Generace 21 qui souhaitait acheminer 153 chrétiens de Syrie et d’Iraq en République tchèque, dont la vie était menacée dans leur pays. Très rapidement, cette famille aisée s’est plainte des conditions matérielles offertes par le pays d’accueil. Leur attitude avait été vivement critiquée en République tchèque où l’on estimait leur avoir offert des privilèges que les réfugiés en Allemagne, qui dormaient entassés dans des gymnases, n’obtenaient pas.

Ce groupe de 25 Irakiens avait fui vers l’Allemagne, ce qui avait poussé le gouvernement tchèque à mettre fin au programme de relocalisation de Generace 21. Compte tenu du fait qu’ils avaient obtenu l’asile en République tchèque et qu’ils avaient préféré décliner l’offre, le Tribunal de Dresde en Allemagne a refusé de leur accorder l’asile. Raison pour laquelle cette famille tente, depuis la Hongrie, de faire un nouveau voyage vers l’Allemagne. Il semble toutefois peu probable que cette famille parvienne à duper les autorités hongroises et à s’enregistrer sous une nouvelle identité. Leurs empreintes digitales ont, en effet, été relevées à plusieurs reprises et leur cas a été assez fortement médiatisé.

 

Article rédigé par Alimuddin Usmani et publié originellement sur lapravda.ch.

Répondre :