Le président tchèque Zeman lie immigration et terrorisme

share on:

Tchéquie, Prague – Le président Milos Zeman a déclaré aux Tchèques que les attaques en Europe étaient liées à l’afflux massif de migrants et que l’immigration musulmane formerait un «terrain fertile pour de potentielles attaques terroristes».

Le président de la Tchéquie, Milos Zeman, a fait son discours de Noël comme chaque année, mais cette fois, le discours a fait polémique. Peu de jours après l’attaque de Berlin, le président tchèque a déclaré à ses concitoyens que “presque personne ne doute aujourd’hui du lien entre la vague migratoire et les attaques terroristes”.

Il a ainsi souligné que la Tchéquie ne devrait pas accepter les migrants sur une base dite «volontaire», faisant référence au système de redistribution de l’UE. Le président Zeman a expliqué qu’il ne s’opposait pas à l’aide aux migrants “sur leur territoire ou sur les territoires voisins”, ni à au fait d’aider l’Italie et la Grèce, mais a souligné que «placer des musulmans, des migrants si peu compatibles sur le territoire [de la Tchéquie] signifierait créer un terrain fertile pour de potentielles attaques terroristes».