1 millions de Polonais ont prié contre l’islamisation de l’Europe et pour le retour des nations d’Europe aux racines chrétiennes

share on:

Pologne – Le 7 octobre, plus d’un million de Polonais ont prié pour la paix, contre l’islamisation de l’Europe, et afin que les autres nations européennes comprennent la nécessité de retourner aux racines chrétiennes.

L’initiative de cet événement spirituel revient à des organisateurs laïcs, soutenus toutefois par l’Eglise. Le jour choisi est hautement symbolique : il s’agit de la célébration de Notre-Dame du Rosaire, instaurée après la bataille de Lépante où la flotte de la Sainte-Ligue constituée à l’initiative du pape Pie V l’emporta sur la flotte ottomane, sauvant l’Europe de l’islamisation. Pour obtenir la victoire, Pie V avait appelé les chrétiens à réciter le Rosaire jour et nuit pour demander l’intercession de la Vierge Marie.

Les évêques de Pologne ont appelé leurs fidèles à se joindre à l’événement, qui a connu un grand succès. Sur les fleuves et les rivières, sur des sommets de montagne, tout le long des 3.511km de frontières terrestres de la Pologne, mais également dans les aéroports, sur les navires polonais ou encore dans de nombreux endroits où des émigrés polonais se trouvent, les catholiques polonais ont prié en chœur pour préserver l’Europe de l’islamisation, et espérer «influencer le destin de la Pologne, de l’Europe et même du monde entier», peut-on lire sur le site dédié à l’événement religieux.

L’archevêque de Cracovie, Marek Jędraszewski, a déclaré lors d’une messe retransmise sur la radio catholique Radio Maryja prier notamment «pour les autres nations européennes, pour qu’elles comprennent qu’il faut retourner aux racines chrétiennes, pour que l’Europe reste l’Europe».

La Pologne, avec 38 millions d’habitants dont environ 33 millions de catholiques, dont 39% pratiquants réguliers, reste le pays le plus catholique d’Europe.