Le président tchèque propose à l’Autriche d’adhérer au Groupe de Visegrád

share on:

Par la Rédaction.

Tchéquie – Miloš Zeman souhaite renforcer la coopération entre les pays du Groupe de Visegrád (V4) et l’Autriche. Le locataire du Hradchin a déclaré le 24 janvier à la chaîne privée tchèque TV Barrandov à propos du couple franco-allemand qui vient renforcer son alliance cette semaine en signant un nouveau traité à Aix-la-Chapelle, que cela lui avait « inspiré l’idée de mettre en place une coopération renforcée également […] au niveau du V4 » et a dans la foulée proposé que l’Autriche adhère au Groupe de Visegrád (regroupant déjà, outre la Tchéquie, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie). « Je me rendrai en mars en Autriche [en visite officielle], nous verrons comment ils réagissent à mon idée ».

Ce n’est pas la première fois que des voix s’élèvent en ce sens au sein de cette alliance fondée en 1991 par la Tchécoslovaquie, la Pologne et la Hongrie dans la ville hongroise de Visegrád aux bords du Danube en souvenir d’une alliance médiévale scellée en 1335 dans cette même ville entre Jean 1er de Bohême, Charles 1er de Hongrie et Casimir III de Pologne. Le président du parti national-libéral autrichien (FPÖ) et vice-chancelier Heinz-Christian Strache s’y était déjà déclaré favorable pendant la campagne des législatives de 2017 tandis que le chancelier chrétien-démocrate Sebastian Kurz (ÖVP) voyait plutôt pour l’Autriche un rôle de « tête de pont » entre la « Françallemagne » à l’Ouest et le V4 à l’Est de l’Union européenne.

3 Comments

  1. On peut comprendre la tentation, et puis ça permettrait de renouer les liens entre messieurs Orban et Soros puisque “l’université” de ce dernier semble s’installer à Vienne. 🙂

    Je me demande quand même si c’est une bonne idée, l’Autriche peut-elle devenir un partenaire fiable, n’est-elle pas trop attachée/soumise à Bruxelles et Berlin ? C’est peut-être moins “prestigieux” mais je me demande s’il ne serait pas plus intéressant d’intégrer la Slovénie et La Croatie ? L’ensemble serait plus massif avant de “bouffer” l’Autriche et autres tièdes.

Répondre :