République Tchèque : des réfugiés renvoyés en Irak pour “abus d’hospitalité”

share on:

République Tchèque, Okrouhlík – Des réfugiés chrétiens d’Irak vont être renvoyés dans leur pays par les autorités tchèques, accusés “d’abus d’hospitalité” après avoir quitté la République Tchèque pour l’Allemagne.

Selon le site ceskenoviny.cz, des réfugiés chrétiens d’Irak se sont vus offrir l’asile par la République Tchèque, avec l’aide de la fondation Generation 21, qui depuis le mois de janvier y avait envoyé 89 chrétiens irakiens. Cette organisation était sur le point d’apporter son aide à 150 personnes mais, après que les 25 premières aient demandé à récupérer leurs passeports, le ministre de l’Intérieur Milan Chovanec a interrompu le programme.

Certains des réfugiés bénéficiant du droit d’asile en République tchèque ont été interceptés par la police en Allemagne, et ont été renvoyés à Prague. Ils seront transférés vers l’Irak ce jeudi 7 avril. M. Chovanec a rappelé que la Pologne, où un projet similaire est en place, a déjà fait face à cette situation. Il a ajouté : “le ministre de l’intérieur polonais m’a dit que la majeure partie des 150 personnes ayant atteint la Pologne avaient déjà quitté le territoire.”

M. Chovanec a fait remarquer que l’organisation Generation 21 commençait à rencontrer des problèmes, mais le porte-parole de Generation 21, Martin Frydl, a déclaré que le projet se poursuivrait pour les personnes souhaitant rester en République Tchèque.

Répondre :