La Slovaquie ne se revendique ni pro-Russe, ni pro-Ouest

share on:

Slovaquie – Selon un sondage réalisé auprès de 1000 particuliers entre le 31 janvier et le 7 février par la Commission atlantique slovaque et l’institut politique d’Europe centrale, la Slovaquie ne se revendique ni pro-Ouest, ni pro-Russie.

L’étude, soutenue par la Fondation nationale pour la démocratie (NED), a été menée car, selon l’analyste Milan Nič, “depuis un an nous faisons face à une augmentation importante de l’impact de la propagande russe, pas seulement en Slovaquie mais dans toute l’Europe”. L’étude avait pour objectif de déterminer à quel point la Slovaquie était sensible face à l’image russe, mais aussi d’avoir l’avis des Slovaques à propos de l’OTAN et de l’Union européenne.

Le sondage a montré de la moitié des interrogés (51,8%) souhaitent se situer “au milieu”, entre l’Est et l’Ouest, tandis que 23,1% se sentent plus proches de l’Ouest et 12,3% de l’Est. Les 18-24 ans s’affichent clairement pro-Ouest (près de 40% d’entre eux).

Quant à la question des groupes régionaux, 63% des participants se sentent proches du Visegrád. Depuis 2010, le sentiment d’appartenance à l’UE a chuté (de 68% à 52,3%). Selon l’institut en charge de l’enquête, c’est une tendance commune à toute l’Europe.