La Hongrie augmente les salaires du secteur de la santé

share on:

Hongrie, Budapest – Le secrétaire d’État en charge de la santé a déclaré que le gouvernement hongrois allait augmenter les salaires du secteur de la santé en prévoyant dans le budget 2017 une part dédiée de 85 milliards de forints (273,3 millions €).

Le Dr. Zoltán Ónodi-Szűcs, secrétaire d’État en charge de la santé, a également dit à la chaîne TV2 que le gouvernement augmenterait les salaires dès cette année si le budget le permet. Actuellement, le gouvernement dépense de 360 à 370 milliards de forints pour rémunérer les travailleurs du secteur de la santé et prévoit d’augmenter les salaires de base ainsi que les compléments de salaire.

Le secrétaire d’État a également déclaré au quotidien Magyar Hírlap ce jeudi que le gouvernement devait d’abord convenir d’un accord sur la date exacte des augmentations salariales. Il a ajouté que de telles revalorisations ne pourraient avoir lieu qu’après être parvenu à un arrangement, idéalement avant le 10 mai, puisque c’est la semaine durant laquelle le parlement commencera à discuter du budget 2017. La discussion permettra également de savoir si l’augmentation salariale sera universelle ou basée sur le mérite, a également déclaré le Dr. Zoltán Ónodi-Szűcs.

Actuellement, en Hongrie les médecins touchent entre 200.000 et 300.000 forints par mois (645 – 970 €) tandis que les personnels infirmiers voient leurs salaires compris généralement entre 100.000 et 130.000 forints par mois (323 – 420 €). Courant 2015 et début 2016, une série de manifestations du secteur médical a eu lieu, et cette réforme semble bien être la réponse attendue par les médecins et infirmiers. Quant à la dette des hôpitaux hongrois elle s’élève à 40 milliards de forints (129 millions €).

Répondre :