Orbán refuse le mariage gay

share on:

Hongrie – Le journal portugais Expresso a publié un entretien du premier ministre hongrois Viktor Orbán dans laquelle il défend le mariage traditionnel, entre un homme et une femme.

“Une pomme ne peut pas demander à se faire appeler une poire. (…) Si une personne vit avec une autre sans le désir d’avoir un enfant, ils ne favorisent pas la tradition millénaire hongroise d’une union entre un homme et une femme. Si un homme et une femme vivent ensemble, se marient et ont des enfants, cela nous l’appelons une famille. Ce n’est pas une question de droits de l’homme mais d’appeler les choses par leur nom.” a-t-il déclaré.

Orbán a également déclaré que le Christianisme est une tradition que l’on doit respecter car “sans lui, nous n’aurions pas survécu ces dernières centaines d’années.” Il affiche clairement la conviction que la famille est la base de la nation, et pour cela elle doit être protégée. “Seuls un homme et une femme peuvent se marier et fonder une famille”, “Selon le Code Civil, les homosexuels peuvent faire ce qu’ils veulent mais ne peuvent s’unir devant l’État”.

En Hongrie, personne ne souhaite changer la législation, ce qui signifie que la Constitution est adaptée, selon le premier ministre.

Dans le même entretien, Viktor Orbán a confirmé que personne n’obligerait la Hongrie à accueillir des migrants, et a rappelé le lien entre migration et terrorisme.

3 Comments

  1. Félicitations à vous monsieur Orban pour ces paroles pleines de bon sens élémentaire ( qui se font extrèmement rares chez les hommes politiques ) ! Vous etes un homme politique responsable, honnète, lucide, et courageux ! Bravo à vous ! Les Hongrois peuvent se réjouir d’avoir un tel chef de gouvernement; nous, pauvres Français patriotes et chrétiens, vous envions d’avoir un tel premier ministre ! Vive la Hongrie ! Vive l’Europe chrétienne ! ( sans la Turquie… )

Répondre :