Le salaire des travailleurs de la santé devrait presque doubler en 3 ans en Hongrie

share on:

Hongrie – Environ 100.000 personnels du secteur de la santé verront leurs salaires augmenter au point de presque doubler d’ici 2019.

Le secteur de la santé hongrois, entre les mains de l’Etat hongrois, bénéficiera d’une augmentation massive des salaires de ses employés. Selon M. Balog, ministre des ressources humaines, les salaires de base bruts des médecins spécialistes et des pharmaciens spécialisés en milieu hospitalier augmentera de 107.000 Forint (342€) à partir du 1er septembre et d’encore 100.000 Forint (320€) à partir du 1er novembre 2017. Le salaire de base des internes augmentera de 50.000 Forint (160€) à partir de novembre prochain, selon les dires du ministre. En ce qui concerne les travailleurs de la santé, les salaires de base augmenteront en moyenne de 26,5% cette année, 12% à partir de novembre 2017 et d’un autre 8% en novembre 2018 puis en novembre 2019, a-t-il ajouté.

Selon le M. Balog, environ 500 milliards de Forints (environ 1,6 milliards d’euros) ont été dépensés pour le développement des infrastructures de médicales dans le pays au cours des quatre dernières années, avec un montant supplémentaire de 100 milliards de Forints (environ 322 millions d’euros) étant consacré à l’amélioration des salaires dans l’année en cours et en 2017. Selon le site Hungarytoday.com, cette augmentation graduelle et différenciée des salaires du secteur médical hongrois devrait amener un doublement des salaires sur la période 2012-2019.

La représentante du syndicat démocratique hongrois des travailleurs sociaux et de la santé, Ágnes Cser, a tenu une conférence de presse pour remercier l’action du gouvernement actuel de Viktor Orbán envers les le personnel de la santé, en affirmant que le gouvernement a répondu aux demandes faites lors de la grève organisée par le syndicat. Elle a également souligné que ces demandes ont été «rejetées pour en discuter en substance” par les anciens «gouvernements libéraux de gauche».

En mai de cette année, plus de 5000 infirmières et soignants ont manifesté pour de meilleures conditions de travail et des salaires plus élevés. Si leurs demandes seront satisfaites, il aura toutefois un contrecoup. Il est prévu de fermer plusieurs hôpitaux à travers le pays, y compris à Budapest. Beaucoup de petite manifestations auront bientôt lieu contre la fermeture de quelques anciens hôpitaux, qui sont malheureusement trop vieux et trop difficile à adapter aux normes modernes.

Le salaire brut moyen des médecins en Hongrie est l’un des plus bas d’Europe, et est actuellement d’environ 1.350€ par mois. Jusqu’à 1.000 médecins hongrois quittent le pays chaque année. Le salaire de base des infirmières hongroises va de 400 à 500€ brut par mois.

Répondre :