Hongrie : Samsung investit 322M et créé de nouveaux emplois

share on:

Hongrie, Budapest – Samsung va investir 322M d’euros dans une usine qui produira des batteries pour véhicules électriques, a été annoncé mardi 30 le ministre des Affaires étrangères et du Commerce Péter Szijjártó. Après une dure compétition avec d’autres pays avant Samsung a finalement choisi la Hongrie.

L’usine de batteries sera établie à Göd, au nord de Budapest. Péter Szijjártó a souligné que deux processus de l’économie mondiale se rencontrent avec le projet de Göd. D’une part, le capital ne circule plus seulement de l’Ouest vers l’Est, mais aussi dans le sens inverse puisque des entreprises d’Extrême-Orient investissent dans des usines de fabrication en Europe. D’autre part, le développement de l’industrie automobile au 21e siècle est axé la numérisation et la diffusion des véhicules électriques, a expliqué le ministre.

L’usine de Göd produira ses batteries pour le marché européen. Jung Se-Woong, l’un des vice-présidents de Samsung a dit qu’ils envisagent d’atteindre sa pleine capacité de production en 2018 quand ils desserviront quelques 50 mille véhicules électriques. Il a également dit qu’il devrait y avoir une augmentation spectaculaire de la vente de voitures électriques dans un avenir proche.

L’usine misera une technologie de pointe, et prêtera une grande attention à la protection de l’environnement, Jung Se-Woong dit. Il a ajouté que Samsung a hésité entre un grand nombre de pays avant de finalement choisir la Hongrie.

Selon le secrétaire d’Etat à la communication du gouvernement Bence Tuzson, député de la circonscription, avec cette usine, la Hongrie fait un grand pas en avant vers un méga-projet qui est en train de naître et qui pointe en direction de l’avenir: l’électromobilité.

De plus, cet investissement en Hongrie va permettre de créer 600 emplois, a déclaré Péter Szijjártó.

Répondre :