Bosnie : adhésion à l’UE acceptée

share on:

Bosnie – Le 20 septembre, l’Union européenne a accepté la demande d’adhésion de la Bosnie-Herzégovine. Le premier ministre Denis Zvizdić espère ainsi que son pays intégrera prochainement le bloc.

La demande avait été faite il y a plusieurs mois déjà, en février dernier. Afin de favoriser cette candidature, le pays devait relancer son économie et créer de l’emploi, et l’UE a salué la performance de la Bosnie qui a fait de remarquables progrès.

Mais le pays ne pourra intégrer l’Union européenne que dans quelques mois voire plusieurs années. Bruxelles fera part au gouvernement des conditions à remplir d’ici là.

“Aujourd’hui, nous vivons véritablement un moment historique pour l’orientation européenne et l’avenir européen de la Bosnie-Herzégovine”, a déclaré le Premier ministre bosnien, Denis Zvizdić. “C’est vraiment l’une des nouvelles les plus favorables pour la Bosnie-Herzégovine, et notamment pour les jeunes”, a-t-il ajouté.

Le 25 septembre, il y aura un referendum en République serbe de Bosnie, sur la constitutionnalité de la fête nationale (le 9 janvier). Cette date correspond à une fête orthodoxe mais également à la proclamation de la République du peuple serbe, le 9 janvier 1992, trois mois avant la guerre de Bosnie. La Cour constitutionnelle avait jugé que cette date “n’a pas le symbolisme de mémoire collective.” Ainsi le referendum défie la Cour constitutionnelle et oppose l’entité serbe et la Fédération croato-musulmane. Le maintien du referendum n’a donc pas empeché l’UE d’accepter la demande d’adhésion.