La Scandinavie poursuit la Hongrie en justice

share on:

Hongrie – L’Allemagne et l’Autriche ont déjà menacé de renvoyer des migrants en Hongrie, pays de transit, en disant que c’était à elle de les accueillir à cause des accords de Dublin. Maintenant c’est au tour de quatre pays scandinaves de s’en prendre à la Hongrie, en l’attaquant en justice pour avoir refusé d’accueillir des migrants qu’ils voulaient lui renvoyer.

La Suède, la Norvège, la Finlande et le Danemark ont débuté une procédure judiciaire contre la Hongrie, a annoncé le ministre en charge du bureau du Premier ministre, János Lázár, “parce-que nous ne voulons pas accueillir les migrants qu’ils nous renvoient”.

Aussi selon M. Lázár les pays membres ont échoué à trouver un terrain d’entente concernant les migrants durant le sommet de l’UE à Bratislava, puisque la Suède, l’Allemagne et l’Autriche ont dit, après le sommet, qu’elles allaient renvoyer les migrants en Hongrie.

Les Hongrois participeront ce dimanche 2 octobre au referendum concernant les quotas de migrants imposés par l’UE, et le ministre Lázár a dit que “ce referendum ne doit pas être sous-estimé, puisque c’est la première fois que le Hongrois vont pouvoir s’exprimer à propos de la politique migratoire de Bruxelles.”

1 Comment

  1. Bien sur ces pays vont “trier” les migrants, garder ceux qu’ils peuvent faire travailler, et se debarrasser des autres, dont ils ne veulent pas.

Répondre :