La Bulgarie inscrit 109.000 ha de ses forêts au programme Natura 2000

share on:

Bulgarie – Le 2 novembre 2016, la ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation bulgare Desislava Taneva a signé un ordre ministériel classant 109.000 hectares de forêt appartenant à l’état comme étant des forets anciennes, permettant ainsi leur conservation grâce au programme européen Natura 2000.

Selon l’Agence exécutive des Forêts bulgare, 10 pour cent de ce territoire classé Natura 2000 devrait à présent être strictement protégé de toute intervention humaine. En effet le programme Natura 2000 n’est qu’un cadre visant à préserver la diversité biologique et valoriser le patrimoine naturel des territoires européens, et ne rend pas les sites classés interdits d’intervention humaine mais les place sous surveillance. Les forêts anciennes, ou forêts primaires telles qu’on en trouve encore en Bulgarie, sont particulièrement importantes pour la biodiversité européenne et bénéficient donc d’une attention particulière de la part de Natura 2000, en association avec les différentes agences nationales des forêts.

L’ONG WWF-Bulgaria a participé à ce projet en étudiant les forêts bulgares. “WWF-Bulgaria a étudié plus de 150.000 hectares de zones forestières dans des régions prioritaires telles que les Rhodopes, la Stara Planina et la Sredna Gora. Dans les expéditions sur le terrain, nous avons identifié et cartographié 25.000 hectares de forêts anciennes les mieux préservées en utilisant des méthodes scientifiques modernes. Plus de la moitié de ces forêts sont maintenant incluses dans l’ordre ministériel,” a précisé Alexander Dountchev, expert des Forêts pour WWF-Bulgaria.

Cet ordre ministériel a été signé dans le but de limiter la déforestation et ainsi préserver la richesse de la biodiversité présente dans les forêts bulgares.


Répondre :