Slovaquie : une “police de la nature” pour protéger l’environnement et la faune

share on:

Article originellement publié en anglais sur The Slovak Spectator.

Slovaquie – Le procureur général a suggéré la création d’un corps de police spécial, dédié à la nature. Cette “police de la nature” aurait pour mission d’enquêter sur les crimes environnementaux.

En 2016, 302 personnes ont été poursuivies pour crimes contre l’environnement. 185 d’entre elles ont été condamnées, a rappelé la porte-parole du procureur général, Andrea Predajňová.

La majorité des accusations concernent du braconnage ou la violation de la protection d’une plante ou d’un animal.

“Depuis 2008, des spécialistes du crime contre l’environnement ont travaillé dans toutes les structures judiciaires. Ils ont gardé un œil sur la procédures préliminaires et attendent les congrès slovaques et internationaux portant sur la protection légale de l’environnement,” a déclaré Predajňová à l’agence slovaque TASR.

Cette “police de la nature” devrait entrer en fonction au début de l’année 2018.

Traduit de l’anglais par le Visegrád Post.

Répondre :