200 migrants se sont battus entre eux en Hongrie

share on:

Hongrie, Kiskunhalas – Une rixe a éclaté parmi les détenus du centre de transit de Kiskunhalas, dans le sud de la Hongrie, dimanche soir, a annoncé le conseiller en chef du premier ministre pour la sécurité György Bakondi.

Selon HungaryToday, Bakondi a déclaré que quelques 20 Algériens, Syriens, Pakistanais et Mongols ont commencé à se battre “d’abord avec les poings puis avec des pieds de meubles arrachés”. Plus tard, 200 autres ont y ont pris part a-t-il ajouté. La police a restauré l’ordre dans le complexe migratoire tard dans la nuit. Neuf personnes souffrent de blessures légères.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel évènement arrive en Hongrie. Le mois dernier une émeute avait débuté dans ce même camp.

1 Comment

  1. Les autorités devraient rapidement conclure à leur inaptitude à vivre en une société multiculturelle :
    Raison de plus pour la Hongrie n’en devienne jamais une, la boucle étant ainsi bouclée … 😉

Répondre :