La Slovaquie et la Tchéquie pourraient accueillir la première ligne internationale d’hyperloop

share on:

Slovaquie – D’ici la fin 2017, la Slovaquie pourrait voir sur son sol la construction du premier prototype d’hyperloop au monde. En outre, la ville tchèque de Brno a convenu avec Hyperloop Transportation Technologies d’un «accord exploratoire» pour une connexion hyperloop avec Bratislava.

On pourrait penser que c’est de la science-fiction, ou seulement un buzz. Mais le projet devient de plus en plus réel. “Le monde est prêt à embrasser l’hyperloop”, a déclaré le PDG de HTT, Dirk Ahlborn, principal concurrent d’Hyperloop One. Les deux startups de l’hyperloop, dont chacune se vante des investissements évalués à plus de 100 millions de dollars, s’appuient sur une idée présentée par le milliardaire Elon Musk, l’entrepreneur derrière les sociétés privées de voiture électrique Tesla et d’exploration spatiale SpaceX.

HTT, qui a l’opérateur ferroviaire allemand Deutsche Bahn comme collaborateur, a fait de sérieux progrès, a déclaré Ahlborn. “Nous avons résolu toutes les questions techniques”, a-t-il déclaré. HTT prétend savoir comment faire léviter les capsules, maintenir la pression d’air nécessaire dans le tube et accélérer les êtres humains à une vitesse de 1.200 km/h … ainsi que les arrêter. Oui, le train hyperloop peut voyager à une vitesse de 1.200 km/h, bien plus vite donc que les avions, voyageant habituellement à une vitesse de 800-900 km/h.

La première ligne internationale d’hyperlooppourrait relier Prague à Bratislava

Au printemps dernier, le projet d’une ligne hyperloop reliant Vienne, Bratislava et Budapest avait fait le buzz. Le projet est encore en vie, et la ligne est prévue pour 2020. Mais la première connexion internationale pourrait bien relier Prague, Brno et Bratislava, plus tôt que 2020.

Le mercredi 18 janvier, Hyperloop Transportation Technologies a signé un «accord exploratoire» avec la ville tchèque de Brno, qui souhaite examiner la faisabilité d’une ligne hyperloop jusqu’à Bratislava, en Slovaquie, où HTT travaille également avec le gouvernement. Le transport express à travers un tube permettrait de réduire le temps de trajet sur ce tronçon de 130 km prenant 90 minutes en train, à 10 minutes, explique le site wired.com.

«Le raccordement de Brno à Prague et les efforts déjà déployés à Bratislava avec d’autres villes de la région pour la prochaine génération de transports ouvriront la voie à une nouvelle ère», a déclaré le maire de Brno, Petr Vokřál.

Maintenant, les prochaines étapes pour HTT consisteront rendre la chose possible, ce qui signifie de surmonter le défi réglementaire et rendre l’hyperloop fiable, utile et rentable afin de concurrencer les chemins de fer et les compagnies aériennes standards.

Répondre :