Skip to content Skip to footer

Communiqué de presse de Viktor Orbán à l’issue de la réunion du V4 et du Premier ministre slovène

9 juillet 2021, Ljubljana Permettez-moi, avant toute chose, de remercier pour son invitation le chef du gouvernement slovène. La coopération des pays d’Europe centrale n’est pas une théorie, mais une réalité dans la pratique. Comme l’a dit Monsieur le Premier ministre, au moment de la pandémie, ces pays, aujourd’hui réunis en ce lieu, se sont porté assistance de façon exemplaire. Les six mois qui nous attendent maintenant seront des mois d’une grande importance, au cours desquels…

Viktor Orbán : Unité dans la diversité – tel est l’avenir de l’UE

Article paru dans le Magyar Nemzet le 28 juin 2021. « La dernière réunion du Conseil européen a été l’occasion d’un défilé en règle des chefs de gouvernement faisant allégeance au drapeau arc-en-ciel. Ils ont voulu tirer une question au clair : l’unité des valeurs existe-t-elle encore ? Ce débat ressemble à s’y méprendre à celui de juin 2015, suscité par l’invasion migratoire qui menaçait alors l’Europe. L’un et l’autre…

Discours de Viktor Orbán à la conférence intitulée « Trente ans de liberté »

Source : Cabinet du Premier ministre de Hongrie   Monsieur le Président de la Chambre des députés, Madame la présidente Mária Schmidt, Mesdames et Messieurs les représentants présents du corps diplomatique accrédité en Hongrie, Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement, Chers amis de longue date, Mesdames et Messieurs, vous tous qui, en une qualité ou une autre, avez répondu…

Samizdat N° 10

Les rouleaux compresseurs du libéralisme sont à nouveau lancés contre la Hongrie. L’Europe bat à nouveau le tocsin – cette fois-ci, à cause de nouvelles lois, appelées à punir radicalement les pédophiles, et à défendre radicalement nos enfants. On a beau dire, certaines choses ne changent jamais : maintenant, au lieu de « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! », le même mouvement a pour slogan « Libéraux de tous…

Samizdat n°8

La Hongrie a opposé son véto à la déclaration qu’une majorité au sein de l’Union européenne souhaitait adopter en rapport avec les attaques de roquettes que subit Israël. Monsieur Laschet, à qui la chancellerie allemande semble être promise, y voit une nouvelle raison de passer du système du vote unanime à celui du vote majoritaire en matière de politique étrangère de l’Union européenne. Actuellement,…